5 outils pour analyser l’empreinte carbone de son site internet

Lorsque l’on parle de pollution numérique aujourd’hui, on pense beaucoup à l’obsolescence programmée et aux ressources nécessaires pour la fabrication d’appareils tels que nos smartphones ou ordinateurs.


Mais on passe souvent à côté du poids que représente internet. Même si ce poids nous semble invisible au quotidien, il n’est pas immatériel. En effet, chaque site internet a un poids, allant de quelques kilo-octet (Ko) à plusieurs mega-octet (Mo), et est stocké sur les serveurs d’un datacenter très énergivore.

On dénombrait en 2021 plus d’1,8 milliards de sites internet stockés dans près de 8800 data centers dans le monde.

Il existe néanmoins des solutions pour réduire la consommation d’énergie de nos data centers et l’empreinte carbone d’internet en diminuant la taille de nos sites internet et en privilégiant un hébergement plus vert.

Pour cela, il est d’abord important de faire un état des lieux de l’existant et d’analyser l’empreinte carbone d’un site. Voici quelques outils pour vous aider à faire cette analyse :

Website Carbon Calculator de Wholegrain Digital

Il s’agit d’un outil développé par l’agence anglaise Wholegrain Digital.
Il permet très simplement, en indiquant l’adresse url de sa page web, de déterminer où elle se place en termes d’empreinte carbone par rapport au reste du web.
Il donne des éléments de comparaison simples pour mieux visualiser à quoi correspond cette pollution.
L’outil donne également des pistes d’amélioration pour réduire l’impact de votre site sur l’environnement et pour compenser son empreinte carbone.

Website Carbon Calculator

Website Carbon Calculator

Green Web Index de Digital Forest

Voici le seul outil en français ! Il est développé par Digital Forest, un hébergeur vert français. Le rapport analyse une page donnée et donne un score global basé sur différents indicateurs de performance technique (taille de la page, temps de chargement, nombre de requête) ainsi que des indicateurs de performance environnementale (empreinte GES, empreinte Eau et hébergement vert).

Au niveau du détail de la page, vous pouvez télécharger un rapport détaillant la taille des différents contenus et le pourcentage de ces derniers dans le poids total de la permettant, vous permettant ainsi de savoir sur quel aspect vous pouvez agir.


Green Web Index

A noter : les chiffres entre les rapports du Website Carbon Calculator et du Green Web Index ne sont pas alignés, car ils ne prennent pas en compte les mêmes indicateurs. Ils sont néanmoins tous deux complémentaires et il est intéressant d’avoir les deux rapports.

Green Web Check de la Green Digital Foundation

La Green Digital Foundation est un organisme créé en 2006 œuvrant pour un web plus propre.
Elle valorise et liste les hébergeurs web verts et met à disposition des outils gratuits permettant d’analyser si son hébergement est propre.

Elle offre aussi la possibilité d’activer un badge sur son site certifiant un hébergement vert. Et tout ça, gratuitement !

Green Web Check

Carbon Test de Zifera

Zifera propose un outil permettant d’analyser, d’optimiser et de compenser de manière automatique les émissions de CO2 liées à son site.
La compensation est réalisée avec Fair Climate Funds, une entreprise sociale basée aux Pays Bas, qui investit dans des projets à visée environnementale et sociale dans les pays en voie de développement.
Le service est en anglais et payant, mais l’outil d’analyse des émissions carbone en ligne est gratuit !
Carbon Test

Mobile efficiency index de Greenspector

Greenspector a mis en place un outil permettant d’analyser la consommation d’énergie de la version mobile de votre site, projetant l’impact sur la consommation de la batterie du téléphone de l’utilisateur. Outil qui s’avère intéressant à la fois pour l’utilisateur et la planète.
Avoir un site plus performant permet, en effet, non seulement une meilleure expérience utilisateur, mais aussi un allongement de la durée de vie du smartphone, et donc une pollution moindre liée à la production des appareils et des batteries.
L’outil est en anglais et semble être encore en version bêta, mais est prometteur 🙂
Mobile Efficiency index

D'autres ressources pour aller plus loin

Le green digital vous intéresse ? Vous trouverez ci-dessous deux ouvrages sur les bonnes pratiques pour développer et/ou optimiser son site de manière plus éco-responsable.

Ce livre liste toutes les bonnes pratiques pour avoir un code plus vert, réduire le poids de son site et son impact sur la planète. Attention aux novices, on est sur une approche plutôt technique 🙂
Retrouvez les 22 premières pages gratuites ici ou l’ouvrage complet disponible à la FNAC.

Cet ouvrage en anglais a une approche plus design et présente les éléments design et technique que l’on peut mettre en place pour réduire l’impact de son site sur l’environnement. Tom Greenwood est le directeur général de Wholegrain Digital, agence green digital basée au Royaume-Uni.
Vous recevrez un chapitre gratuit en laissant votre email.

  • Curiously Green, la newsletter du green digital de Wholegrain Digital
    Il s’agit d’une newsletter en anglais, partageant les dernières nouvelles liées au green digital.

Alors, on réduit cette empreinte carbone en passant au Green Digital ?

Bien que le sujet ne soit pas encore très développé, il existe dès lors plusieurs ressources en ligne et en libraire pour en savoir plus sur le green digital et pour analyser l’impact de son site internet sur l’environnement.

Cet article vous a intéressé ? Partagez-le ou laissez-moi un commentaire avec vos questions !

Vous souhaitez développer un site web green ou optimiser votre site existant pour qu’il soit plus éco-responsable ? Contactez-moi et discutons de votre projet 🙂

La publication a un commentaire

Laisser un commentaire